Vous pouvez retrouver les produits Neudorff en ligne sur Amazon

Pomme de terre (Solanum tuberosum)

Que peut-on dire sur la pomme de terre ? C'est le tubercule le plus classique et certainement la principale denrée alimentaire de base du monde occidental. Même si elles sont principalement cultivées en champs ou dans les potagers, elles se laissent aussi facilement cultiver sur le balcon.

Il en existe de nombreuses variétés. On les distingue de trois manières différentes : par leur période de récolte, par leur utilisation en cuisine et par leur chair. Les pommes de terre primeurs seront récoltées au printemps. Leur peau est fine et leur chair plus sucrée. Les pommes de terre de conservation seront, quant à elle, récoltées à l'automne. Il existe des variétés précoces qui sont à ramasser entre 70 et 90 jours après la plantation, les moyennement précoces (entre 90 et 120 jours) et les tardives (de 120 à 150 jours). Les pommes de terre que l'on peut cuisiner à l'eau, rissoler ou faire en gratin ont une chair ferme. Celles que l'on fait mijoter, en potage ou en purée ont une chair fondante. Et enfin, celles utilisées au four, en robe des champs ou en frites ont une chair plus farineuse.

Les pommes de terre ne sont pas semées mais on met les tubercules en terre au début du printemps. Les plants peuvent être achetés dans le commerce pré-germés ou vous pouvez les faire germer vous-même, dès janvier en les plaçant dans une pièce tempérée et lumineuse. Pour la plantation, préférez un terreau sans tourbe et enrichi d'un engrais organique grâce auquel la récolte sera multipliée par trois. Parfait pour de délicieux repas !

Sur un balcon ou une terrasse, les pommes de terre ont besoin d'un bac profond et ayant un diamètre de 25 cm au minimum. Plus le bac est grand, plus vous pourrez planter de pieds de pommes de terre et plus votre récolte sera fournie.

Utilisations possibles

Les pommes de terre ne doivent en aucun cas être consommées crues ! Elles peuvent être cuites rissolées, mijotées, au four etc. Après la récolte, les pommes de terre peuvent se conserver assez longtemps au sec et à l'abri de la lumière.

Contrairement aux idées reçues, les pommes de terre font partie des légumes pauvres en calories. Celles qui sont tant décriées comme „faisant grossir“ sont celles qui sont cuites dans du gras comme les pommes de terre sautées, ou les frites. En revanche, les pommes de terre en robe des champs sont peu caloriques et contiennent du calcium, de la vitamine C et des protéines de grande qualité.

Emplacement & Soins

Les pommes de terre aiment une exposition ensoleillée. Leur besoin en eau est normal, mais il faut éviter l'eau stagnante.

Les plants de pommes de terre peuvent être plantés en terre ou en bac à partir de mi-mars en fonction de la variété. Pour accélérer la récolte, vous pouvez faire „pré-germer“ vos plants. Quatre semaines avant la plantation, installez vos plants dans une pièce tempérée et lumineuse. Les boites d'œufs en carton sont très pratiques pour placer les plants. Les plants de pommes de terre développent alors des petites pousses et des tiges vertes. Lors de la plantation, les jeunes pousses seront aussi recouvertes de terre.

Pour une croissance saine, les pommes de terre ont besoin d'une terre perméable. 15 jours après la plantation, il faut butter les pommes de terre, c'est-à-dire faire un monticule de terre autour des pieds, sans trop aller en profondeur pour ne pas arracher les racines. Le buttage évite que la pomme de terre ne soit exposée à la lumière et ne verdisse, devienne amère et impropre à la consommation.

Lors de la plantation, apportez de l'engrais organique comme l‘Engrais PotagerΔ,* ,**

En bac, remplissez celui-ci seulement d'un tiers de terre puis rajouter ensuite régulièrement du terreau.

La récolte s'effectue en fonction des variétés d'avril-mai pour les primeurs et, pour celles de conservation, dès août quand la fane se flétrit puis meurt et jusqu'à novembre.