Suche
France
Partager

Partager ce site:

Poires (Pyrus communis)

Le match entre pommes et poires est légendaire, c'est pourquoi vous devrez trancher par vous-même et prendre la décision de planter l'une ou l'autre. Néanmoins, si vous avez assez de place, vous pouvez également planter les deux !
Information importante : les poires ont besoin de plus de chaleur et de lumière que les pommes. Pour une qualité de fruits optimale, il conviendra d'installer votre poirier dans un endroit ensoleillé et protégé. Comme les poiriers fleurissent plus tôt que les pommiers, il est important de les protéger du gel tardif qui causera des dommages aux fleurs.
Lors de l'achat du poirier, et si vous ne le plantez pas en pleine terre, achetez en même temps le pot qui convient, d'un volume minimum de 25 litres. Si vous choisissez un pot en terre cuite, vous devrez le protéger du gel en hiver. Avant la plantation, versez dans le fond du pot une couche de quelques centimètres de graviers ou de billes d'argile qui faciliteront le drainage. Ajoutez du terreau sans tourbe et spécialement adapté à vos plantations. La plantation peut être réalisée au printemps ou au début de l'automne.

Conseil : Ne plantez pas l'arbre fruitier plus profondément que lorsque vous l'avez acheté dans son pot d'origine. Le point de greffe que l'on reconnait au bourrelet sur le tronc de l'arbre doit se situer à 5 cm au-dessus du niveau du sol.
En complément d'un pot de taille suffisante pour une bonne croissance des racines, un fécondateur compatible est primordial. Prévoyez donc l'achat de deux arbres ou choisissez une variété qui s'autofécondera. Cherchez dans le tableau le partenaire idéal.

Variétés recommandées

Pour le balcon ou la terrasse, les variétés naines ou de petite taille sont à privilégier. Vous trouverez toutes les variétés colonnaires qui feront entre 1, 5 et 2 mètres, buissons qui feront jusqu'à 1 mètre ou en espaliers dans notre tableau dont voici quelques-unes : ‘Beurré Alexandre Lucas’, ‘Clapps Favorite’, ‘Condo’, ‘Concorde’, ‘Conférence’, ‘Précoce de Trévoux’, ‘Beurré de Gellert’, ‘Louise Bonne’, ‘Comtesse de Paris’, ‘Williams Bon-Chrétien’

Emplacement & soins

Les poiriers préfèrent un emplacement ensoleillé. Leur besoin en eau est faible tout en évitant l'eau stagnante. En hiver, il ne faut pas oublier de les arroser les jours où il ne gèle pas. Apportez au printemps une seule fois de l'Engrais UniverselΔ,* ,** .

Taillez les poiriers en février-mars ou en août. Vous pouvez enlever les branches âgées de plusieurs années et poussant vers l'intérieur. Il faut raccourcir à trois yeux, c'est-à-dire laisser trois bourgeons sur les branches latérales pendantes. Pour les colonnaires en pot, un tuteur solide et stable sera nécessaire. Suivant les variétés, vous récolterez de délicieuses poires à partir du mois d'août.