Suche
France
Partager

Partager ce site:

Fourmis

Ainsi vivent les fourmis

Fourmilière

Les fourmis sont présentes sur la terre depuis au moins 130 millions d‘années. Jusqu'à aujourd'hui, on ne peut qu'estimer le nombre d'espèces existantes. Rien qu'en Europe, on les évalue à environ 160 espèces.

Les fourmis sont très utiles dans la nature, elles agissent comme une sorte de « police sanitaire ». Elles se nourrissent dans les jardins, les prés ou les forêts de petits animaux morts et débarrassent ainsi notre environnement de bactéries pathogènes.

A certains endroits, à proximité des hommes, elles peuvent cependant devenir si gênantes que s'en débarrasser devient nécessaire. Pour en savoir plus, cliquer ici et ici. Les fourmis sont des insectes sociaux qui vivent en colonies, comme les abeilles à miel ou les guêpes. La communauté vit regroupée autour d'une ou plusieurs reines. Les ouvrières qui sont chargées de ramener la nourriture pour alimenter le couvain, ne sont pas ailées. Une fourmilière peut compter jusqu'à 20 millions d'individus. A certaines périodes de l'année, des fourmis ailées mâles et femelles apparaissent également.

Développement des fourmis

Fourmi
  • Après le vol nuptial, la reine fécondée fonde une nouvelle colonie. Elle commence par pondre ses œufs desquels sortiront des ouvrières. Ces dernières ne peuvent en général pas pondre. Leur rôle est d'élever et de dispenser des soins aux œufs, larves et nymphes, ainsi que de ramener la nourriture. La majeure partie du développement de la colonie a lieu caché au centre de la fourmilière.
  • Le travail dans une fourmilière est très spécialisé. Les principales tâches sont les soins à apporter aux œufs et aux nymphes, l'alimentation des larves, le nettoyage et la construction du nid (activités intérieures), tout comme le transport de la nourriture, la défense et la surveillance du nid (activités extérieures). Chaque fourmi peut avoir plusieurs tâches. Chez certaines espèces, les fourmis peuvent avoir des caractéristiques physiques différentes, comme par exemple les gardiennes qui ont une tête particulièrement grosse permettant de fermer l'accès du nid la nuit.
  • Lors de la recherche de nourriture, les fourmis peuvent entrer en contact avec l'environnement humain. On les trouve alors dans les maisons, sur les balcons et les terrasses.
  • On rencontre les fourmis hors de leur nid principalement du printemps à l'automne. Elles passent l'hiver à l'intérieur de la fourmilière. En fonction des conditions climatiques hivernales, la majeure partie de la colonie mourra.
  • Au début de l'été suivant, Ies individus sexués (mâles ailés et reines) quitteront le nid pour se reproduire. Après l'accouplement, les mâles mourront rapidement, tandis que les reines fondront une nouvelle colonie.

Alimentation

Fourmis route
  • La plupart des espèces de fourmis se nourrissent de protéines animales et de matières glucidiques, comme le sucre, les jus de fruits, les confitures et les fruits. Dans la nature, elles se régalent de miellat, excrément sucré produit par les pucerons, ainsi que de la sève sucrée de certaines plantes.
  • Les processions de fourmis conduisent en général à de la nourriture particulièrement attractive (par exemple un pot de miel dans un placard). Les fourmis affectées à la recherche de nourriture laissent aux ouvrières une piste olfactive (phéromones) pour les guider vers les sources de nourriture. Plus les fourmis emprunteront cette piste, plus l'odeur sera puissante et plus elle attirera les fourmis. Pour détourner les fourmis de cette piste, placez-y le Piège Anti-Fourmis prêt à l'emploiε. Il est à base de spinosad, une substance produite par une bactérie présente dans le sol.
  • On peut également trouver des fourmilières dans des troncs d'arbres. En général, les fourmis utilisent des parties mortes de l'arbre qui avaient été précédemment infestées par des maladies ou des nuisibles. Seule l'espèce Camponotus pennsylvanicus peut infester un arbre en bonne santé. Elles n'ont besoin que d'une blessure qui leur sert de point d'entrée.
  • Pendant l'élevage des fourmis sexuées, les fourmis ne se nourrissent que d'aliments riches en protéines, c'est-à-dire d'autres insectes mais aussi de la charcuterie posée sur la table.
  • Important à savoir : pendant la phase protéinée, les appâts sucrés ne seront que très peu consommés. Dans ce cas, enlevez simplement le piège puis replacez-le deux semaines plus tard.

Dégâts dus aux fourmis ?

Ant avec les pucerons
  • La plupart des espèces de fourmis présentes en Europe sont simplement gênantes pour les hommes, mais ne causent pas de dégâts significatifs.
  • Les fourmis prennent soin et protègent les pucerons des plantes pour se nourrir du miellat qu'ils produisent. Pour obtenir le miellat, les fourmis caressent les pucerons avec leurs antennes. Les pucerons sucent alors plus intensivement la sève des plantes qui s'affaiblissent. Comme les pucerons ne peuvent pas absorber tout le suc de la sève, ils excrètent le surplus sous forme de gouttelettes que les fourmis lèchent. Certaines espèces de fourmis ne se nourrissent que de cette façon. Les fourmis transportent les pucerons sur d'autres plantes saines pour leur offrir de meilleures conditions d'alimentation et participent ainsi à leur propagation. Les fourmis font également fuir, voire éliminent les insectes utiles comme les prédateurs des pucerons.
  • Les fourmis remuent le sol des chemins en creusant ou en formant des monticules et soulèvent les dalles des terrasses créant ainsi un risque élevé de chute.
  • Les plantes ne sont plus fermement plantées dans le sol et souffrent de sécheresse.

Actions contre les fourmis

  • Fourmis sur les terrasses et les chemins : Epandez la Fourmis Poudreε,ϑ ou mélangez-la à de l'eau. La solution à arroser est recommandée. Traitez de préférence le matin de bonne heure, sans oublier les trous à proximité de la fourmilière.
  • Fourmis dans les endroits inaccessibles (pièces d'habitation, terrasses, balcons ou vérandas) : Installez le Piège Anti-Fourmis prêt à l'emploiε directement sur le chemin des fourmis. Renouvelez-le toutes les 3 à 4 semaines. Le vaporisateur Fourmis prêt à l'emploiε,ϑ est efficace contre les fourmis ailées ou isolées à l'intérieur des maisons. Avant l'utilisation, faites un test sur une surface cachée pour vérifier qu'il ne laisse pas de taches. Dans les endroits difficiles d'accès comme les fissures ou les fentes, préférez Fourmis Aérosolε,ϑ avec sa canule de pulvérisation pour une utilisation ciblée.
  • Fourmis sur les plantes : Les fourmis ne sont pas des insectes nuisibles pour les plantes, c'est pourquoi l'utilisation d'un produit anti-fourmis sur les plantes n'est pas autorisée. Néanmoins si vous remarquez des fourmis à proximité des plantes, tassez régulièrement la terre autour des plantes et arrosez-les abondamment plus souvent. En général, les fourmis disparaitront. Les fourmis sont surtout attirées par les pucerons qui se trouvent sur les plantes. Traitez alors les plantes infestées en vaporisant l'Insecticide Jardin Spruzit prêt à l'emploi* ,+ou l'Insecticide Jardin Spruzit concentréϑ,* ,+, à base de substance active d'origine végétale. Une fois les pucerons éliminés, les fourmis disparaitront également.
  • Fourmis dans les arbres fruitiers : Posez la Bande Engluée* autour du tronc. Vous empêcherez les fourmis de monter le long du tronc et les pucerons disparaitront.

Conseil : Que faire quand tout à coup la pièce est remplie de fourmis ailées ?

Ouvrez tout d'abord les fenêtres des pièces concernées. Les fourmis ailées sont des fourmis sexuées qui ne se nourrissent pas. Elles veulent juste sortir. La plupart du temps, elles disparaissent en 1 à 2 jours.

Quand il n'y a plus de fourmis volantes, placez le Piège Anti-Fourmis prêt à l'emploiε. Disposez-le à l'endroit où vous avez vu les fourmis prendre leur envol. Vous éliminerez ainsi toute la fourmilière.

Espèces de fourmis spécifiques

Espèces de fourmis spécifiques

Fourmi

Il est important de faire appel à un spécialiste :

1. Les fourmis xylophages : Elles vivent dans le bois. Dans la plupart des maisons comprenant des éléments en bois, comme la charpente, les parquets ou certains murs, ces fourmis peuvent causer d'importants dommages. En général, les pièges sucrés ne sont pas efficaces sur ce type de fourmis. Pouvant causer de gros dégâts dans les maisons, il est important de contacter rapidement un spécialiste.

2. Les fourmis pharaon : Elles ne vivent qu'à l'intérieur des bâtiments chauffés et se nourrissent de substances protéiniques. Elles sont minuscules (< 1mm) et ne forment pas de processions. On les trouve souvent dans les cuisines (lave-vaisselle), dans les restaurants, les hôpitaux ou les maisons de retraite. Les appâts que l'on trouve dans le commerce sont en général inefficaces. Contactez un spécialiste. Ne traitez pas avec un insecticide ! Elles se multiplient très rapidement car chaque ouvrière peut devenir reine et former sa propre colonie ce qui conduit à une infestation de grande ampleur.

Espèces de fourmis protégées

Les fourmis des bois ou fourmis rousses sont protégés en France (liste rouge des espèces menacées) et dans de nombreux autres pays européens. On ne doit pas les éliminer ni détruire leurs fourmilières dont la partie visible peut atteindre jusqu'à un mètre de haut et dater de plusieurs années. Les fourmis des bois tiennent une place indispensable dans l'écosystème des forêts. Elles jouent un rôle important dans la régulation d'insectes nuisibles et protègent les arbres en les débarrassant de leurs ennemis comme les scolytes. Elles sont actives dans le recyclage de la matière organique, mais servent également de nourriture à certains animaux comme le pic vert. Elles ont une action bénéfique dans la dissémination des graines et dans l'aération du sol en forêts.

En cas d'apparition de fourmis des bois dans le jardin, contactez un spécialiste pour qu'il se charge du déplacement de la fourmilière.