Suche
France
Partager

Partager ce site:

Compostage

C'est naturel, facile, rapide et économique !

Le compost : une véritable usine à engrais

Beaucoup de possesseurs de jardins fabriquent eux-mêmes leur compost. Avec quelques trucs et conseils cela devient très facile, sans beaucoup de travail et on réalise des économies.

Le compostage : un processus de recyclage entièrement naturel

Dans la nature les déchets organiques, comme les feuilles, se décomposent. Au printemps, seule une partie de ces déchets est disponible : une multitude d'organismes sont actifs et ont accompli leur travail de décomposition. Les matières organiques, comme les feuilles, deviennent des substances nutritives pour les plantes et de l'humus riche pour le sol. C'est la même chose pour le compost.

Pourquoi composter ?

Le compostage :

  • Économise de l'argent
  • Réduit les déchets
  • Économise de l'engrais car le compost est riche en substances nutritives nécessaires aux plantes
  • Le compost améliore le sol grâce à la formation d'humus
  • Le compost augmente la fertilité du sol

Que se passe-t-il lors du processus de compostage ?

Une multitude d'organismes sont impliqués dans le compostage : cloportes, vers de terre, millepattes, protozoaires, collemboles, coccinelles, acariens, bactéries, champignons et beaucoup d'autres encore. Les plus gros organismes réduisent la matière. Plus il y a d'organismes, plus la décomposition est rapide.

Aménagement de votre espace à compost 

L'espace à compost doit être facilement accessible dans le jardin, légèrement caché et ombragé.

Des bacs en plastique ou en bois résistants sont conseillés. En revanche les bacs en métal, qui peuvent dégager de la matière métallique dans le compost, sont déconseillés. Pour protéger de la pluie ou des graines de mauvaises herbes, il convient de recouvrir d'une bâche ou d'un non-tissé.

 

 

Les différents procédés de compostage

En général, on choisit entre 2 procédés pour le compostage :

  • Le compost rapide ou mulch : Il est fabriqué en quelques semaines dans un silo à compost.
  • Le compost à maturité : La décomposition des matières dure entre 1 à 3 ans. Les matières doivent être déposées sur une grille en bois ou bien simplement en tas.

Comment bien composter?

Avec quelles matières fabrique-t-on un compost et quelles matières sont déconseillées ? Pour le compost, on peut quasiment utiliser toutes les déchets organiques de la maison et du jardin. Par contre, on ne peut pas utiliser de matières ne se décomposant pas. Plus les déchets organiques sont variés, plus le compost sera réussi. Ne jamais mettre une seule matière en grosse quantité.

Que peut-on mettre dans le compost ?

  • Restes de cuisine crus
  • Feuilles
  • Coquilles d'œufs (se décomposant très lentement, elles doivent être pilées et bien mélangées au compost).
  • Filtres à café, sachets de thé
  • Épluchures de fruits et légumes
  • Déchets du jardin comme la tonte
  • Résidus de broyage

Que ne doit-on pas mettre dans le compost ?

  • Verres et pierres
  • Plastique et métal
  • Os, viande et restes de cuisines cuits (ils attirent la vermine et notamment les rats)
  • Plantes malades de l'oïdium, de la rouille, de tavelure ou dépérissement nectrien peuvent être compostées. Pour toutes les autres maladies, les plantes doivent être jetées dans les poubelles ménagères. Les mauvaises herbes comme l'herbe aux goûteux (Aegopode podagraire), les astérales, les chardons ou les liserons doivent également être jetées. Les autres peuvent être arrachées et compostées.
  • Journaux en couleur
  • À cause de leur haute teneur en métaux lourds, les cendres de charbons ne doivent pas être déposées dans le compost. De même, le charbon de bois ne doit pas être apporté en trop grande quantité, du fait des polluants contenus dans l'air et souvent stockés dans les arbres. Sinon le charbon de bois est un apport en potassium bénéfique pour le compost
  • Les peaux des agrumes et des bananes issues d’agriculture conventionnelle ne doivent pas être utilisées à cause des produits de traitement

Quelles matières premières composter au mieux ?

  • Les déchets végétaux de la cuisine : Ils sont particulièrement indiqués pour le lombricompostage en composteur.
  • Les déchets mélangés du jardin : Tous les déchets organiques du jardin sont faits pour être compostés rapidement.
  • Coupes d'arbres et d'arbustes : Les déchets végétaux encombrants et fibreux sont des matières premières importantes pour chaque compost. 
  • Tonte de pelouse : La tonte de pelouse se laisse totalement composter et il n'y a ainsi plus besoin de la jeter. Notre conseil : Comme il y a peu de résidus de broyage en été, gardez les déchets de l'automne et de l'hiver pour le compostage de la tonte de gazon.
  • Feuilles d'automne : Il serait dommage de jeter à la poubelle les feuilles d'automne. Mieux vaut les transformer en un compost de qualité. Notre conseil : Si les feuilles sont très humides, vous pouvez ajouter de l'améliorant du sol à la bentonite pour absorber l'excès d'humidité.
  • Compostage des feuilles d'automne en surface : C'est une autre méthode intéressante de compostage des feuilles d'automne.

Que faire avec le compost terminé ?

1. Épandez le compost prêt à l'emploi sur les parterres, au pied des arbustes et des plantes vivaces. Travaillez-le en surface, jamais en profondeur.
2. Ne recouvrez pas d'une trop grande épaisseur les graines nouvellement plantées. Elles resteraient dans la couche de mulch.